User
Name
Password

Miss Polynésie Ina Pater de retour de métropole se confie à Tahiti infos

Miss Polynésie Ina Pater
De retour de métropole ou elle a participé au concours de Miss Nationale, Ina Pater a très gentiment accepté de répondre aux questions de Tahiti Infos:

- Comment vous êtes vous retrouvée projetée à cette élection?

Environ 2 semaines avant mon départ pour LAX donc vers le 8 novembre, Moea Faugerat m'a contacté pour me demander si je voulais participer à l'élection de miss national de Geneviève de Fontenay. Au départ c'est à Mihilani Teixeira qu'elle avait demandé mais celle ci revenait de miss monde et était très fatigué de son séjour en Chine puis sa première dauphine Heiana Pito ne pouvait pas non plus à cause de l'élection de miss tourism queen international 2010, puis il y avait aussi miss polynesie 2009 Nanihi Bambridge, mais au final elle ne voulait pas l'embêter pendant ses études en France...c'est alors qu'elle est revenu vers moi sachant que je lui avais dis qu'elle pouvait toujours compter sur moi...

- Y étiez-vous préparée?

Je n'ai eu que 2 semaines de préparation à tout casser, par rapport au physique "régime et fitness" "pratiquer la marche avec les talons hauts" et aussi prévenir mes employeurs (je travaille à l'hôtel du manava suite resort, ils étaient fièrs de moi). Moea s'est occupée de tout ce qui concerne ma garde de robe et mon élection!! Accessoires, robes, vêtements chauds, shooting photos, médias, relation avec le comité de miss national, Mme de Fontenay, billet d'avions ppt/lax et lax/paris (un sacret coût avec les hôtels aussi). Sinon niveau mental ca aller très bien, très zen et niveau physique j'ai déjà fais 2 autres élections dont miss Polynésie 2009 et miss tourism queen international 2009 en chine l'année dernière. Personnellement j'étais prête et j'avais hâte d'y être ^^

- Quels ont été les moments forts

La rencontre avec les 24 autres candidates le 2 décembre à l'hôtel Hilton. Elles étaient toutes magnifiques, belles et intelligentes. Puis ma rencontre avec Mme De Fontenay, c'est un rêve de petite fille que de rencontrer la dame au chapeau, lui faire la bise et échanger avec elle, ce fût un moment inoubliable ^^ oh un autre moment fort..Notre soirée au Lido, toutes les candidates portaient de magnifiques robes de soirées et nous étions accompagné de Mme De Fontenay. Il y avait une longue file d’attente et tout le monde nous regardait passer, les yeux brillants, ca donnait un sacré baume au cœur ^^ Certains disaient « oh les miss France » mais on leur disait « non madame nous sommes les candidates de miss national de Mme de Fontenay » et lorsque tout le monde l’a vit entrer il y eu une ovation.

- Ce qui s'est bien passé

L'hôtel 5 étoiles ou nous avons dormi était magnifique et le service parfait. Nous mangions toujours très bien sans faire d'abus sauf le dernier jour. Tout nos plats comportaient une entrée, un plat, un dessert et du café pour celles qui en souhaitaient...elle n’est pas belle la vie ?! Lors des répétitions nous étions coaché par 2 anciennes miss France, vous me pardonnerez car je ne connais que leur prénoms Lydie notre chorégraphe et Cynthia notre Coach positive attitude ^^ L'élection s'est très bien passé aussi, nous avions des coiffeurs et maquilleurs qui ont su nous valoriser.

- Ce qui s'est moins bien passé

Il faisait très froid dans la salle de répétition, un problème de chauffage sans doute, mais bon, après les marches et danses perpétuelles, on se réchauffé petit à petit ^^

- Vos impressions sur Genevieve de Fontenay

Elle inspire le respect, elle est toujours droite et à l'écoute. Elle est attentionné (à l'élection elle est passée derrière la scène, nous remettre comme il faut les épingles des écharpes et elle nous disait tout le temps que nous étions très belles ^^). Elle est gentille et douce avec son entourage et même lorsque les médias la critiquent durant les interviews, elle reste maître d'elle même et garde le sourire. Il y avait comme un soutien mutuel, elle comptait sur nous pour sa première élection de miss nationale et nous comptions sur elle pour le bon déroulement de cet évènement.

- Vos relations avec la presse à Paris, avec les organisateurs

La presse locale était très présente, il y avait "la dépêche de Tahiti" avec Philippe Binet qui nous suivait partout Poehere (Miss Tahiti) et moi et "les nouvelles" avec David. Grâce à eux on gardait un pied à tahiti. La presse parisienne aimait souvent comparer l'élection Miss National de Geneviève de Fontenay et l’élection miss France. Plusieurs journalistes nous demandaient pourquoi avoir choisi l'élection de Mme de Fontenay. Je leur répondais d’abord que Miss Tahiti faisait déjà Miss France depuis des années et puis même si endemol possédait le titre de miss France, c’était Mme de Fontenay la fondatrice. On nous inculqué les valeurs morales, le respect, la beauté et l’intelligence d’une Miss France. Y a pas photo c’est avec plaisir que je retenterai le coût de l’élection Miss National de Geneviève de Fontenay.

- Avez-vous créé des liens?

J’ai gardé le contact avec ma copine de chambre « Miss Provence » qui a remporté le titre de Miss National mais aussi avec Miss Guadeloupe avec qui nous échangions beaucoup sur notre culture, nos habitudes et notre région. Par le biais d’internet plus précisément grâce à facebook je garde le contact avec toute les autres candidates aussi! J’aurais tellement aimé aller aux îles Canaris avec elles mais les vols ATN étaient complets pour le retour.

- Ce que vous garderez

Pleins de bons souvenirs : La ville de Paris (et la « neige »), les liens que j’ai tissé avec les candidates, ma rencontre avec la dame au chapeau, l’incroyable Lido, notre balade en bateau mouches, le regard des gens dans la rue, les repas de luxe et les cadeaux !! Tout cela je le dois à Moea Faugerat qui s’est toujours bien occupé de moi en France ainsi que sa fille Leiana Faugerat. Un grand merci à tous ceux qui ont voté pour moi aussi.

- Quels sont vos projets à présent?

Reprendre mon train train habituel mais avec un peu plus d’ambitions. En France je me suis trouvée une envie de réussir dans la vie et non plus me laisser vivre. Mais aussi je compte me mettre au bio, j’ai un jardin et je compte bien avoir mon propre potager de légumes et mes petits arbres de fruitiers.

http://www.tahiti-infos.com/Miss-Polynesie-INA-PATER-de-retour-de-metropole-se-confie-a-Tahiti-infos_a14411.html

http://www.miss-et-cie.com/f67-TAHITI.htm
14 Декабря, 2010  15:52 Просмотров: 1018 Печать

В этом разделе

Добавить комментарий

Ваше имя |
Текст
Captcha
|
Captcha
Контрольный вопрос

Два плюс три будет, прописью?

|
© 2017 All right reserved Polynesia.tk